Votre Enfant
La sécurité alimentaire
(dernière mise à jour : 30/01/2007)

Les textes sont reservés aux personnes inscrits sur le site.



L'impact de l'alimentation sur la santé


Les risques sanitaires actuels


Savoir lire les étiquettes


Les additifs alimentaires


La maladie de la vache folle


Les OGM : risques réels ou supposés


Les infections et intoxications transmises par les aliments


Miel et botulisme du nourrisson (vu dans la série TV "URGENCES")

Les moisissures


Les dioxines


Les métaux lourds


La saga des nitrates


Le boeuf aux hormones


Radioactivité et aliments



Les "laits de soja" et la polémique sur les phyto-oestrogènes :


La guerre du soja n'est pas terminée

Face à l'emploi croissant de laits infantiles à base de soja, l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) a émis des mises en garde (communiqué de juillet 2005). Elle déconseille l'usage de ces préparations avant l'âge de 3 ans.

"De nombreux travaux expérimentaux montrent que les phyto-oestrogènes ont des effets sur le développement et le fonctionnement neuro-endocrinien et immunitaire dans différentes espèces animales. Cependant, malgré la forte exposition et les concentrations plasmatiques rapportées chez des nourrissons alimentés de façon prolongée avec des PPS, il n'a pas été observé jusqu'à présent de troubles particuliers de la croissance et du développement endocrinien. Toutefois, on ne dispose pas d'études à long terme portant notamment sur la fertilité. Compte tenu de l'état actuel des connaissances et des incertitudes concernant les effets à long terme des fortes doses d'isoflavones ingérées de façon prolongée par des nourrissons (dans le cas où les PPS sont utilisées par leur alimentation à défaut d'allaitement maternel ou de lait de vache), il parait prudent de ne pas recommander pour la tranche d'âge de la naissance à 3 ans l'utilisation de PPS si celles-ci ne sont pas à teneur réduite en isoflavones".

La table ronde des Entretiens de Bichat 2005 sur les bénéfices nutritionnels du soja a permis de faire le point, confirmé le 29 octobre 2005 au Symposium international de Chicago sur les effets du soja sur la croissance et le développement de l'enfant.

L'alimentation des enfants à base de soja existe depuis des siècles en Orient. La première préparation destinée aux nourrissons date de 1909 et son utilisation chez les nourrissons intolérants au lait de vache date de 1929.
Les préparations à base de protéines de soja (PPS) sont commercialisées depuis 40 ans aux Etats-Unis où elles sont largement utilisées (25% des nourrissons) en raison de leur composition exempte de lactose. En effet, la diversité des populations est telle que le nombre d'individus dépourvus de lactase est très important. Avec ce recul de 40 ans et des millions de nourrissons alimentés (dont plusieurs sont maintenant eux-mêmes parents), aucun trouble particulier n'a été constaté. Les PPS ont fait l'objet de nombreuses recommandations de l'Académie Américaine de Pédiatrie, les dernières datant de 1998.
En Europe, le Comité de Nutrition de l'ESPGAN a élaboré en 1990 des recommandations concernant les PPS confirmant leur utilité dans certaines indications (réactions "adverses" aux PLV, régimes sans lactose et végétariens) de même que leur sécurité d'emploi.
En France, le Comité de Nutrition de la SFP a publié en 2001 une mise au point rejoignant dans ses conclusions l'avis de l'Académie Américaine de Pédiatrie. Les spécialistes estiment en 2004 que l'absence d'OGM et un taux bas en phyto-oestrogènes autorisent leur utilisation chez le jeune enfant, de préférence après 6 mois.

Mises à part deux études très médiatisées, toutes les autres études internationales montrent en 2004 que les PPS n'ont aucun effet délétère sur la croissance, le développement et les fonctions de reproduction.

Pour déconseiller le soja avant 3 ans, les experts de l'Afssa se sont apparemment basés sur le décret modifié n°91-827 du 29 août 1991 relatif aux denrées destinées à une alimentation particulière qui protège les aliments spécifiques destinés aux nourrissons et aux enfants en bas âge ainsi qu'aux directives telles la 96/5/CE du 16 février 1996 concernant les préparations à base de céréales et les aliments pour bébés destinés aux nourrissons et aux enfants en bas âge (JO-CEE L49 du 28 février 1996). Par définition, la limite juridique officielle pour les "enfants en bas âge" est de 3 ans.

Ce qui n'est pas spécifiquement "adapté" à l'enfant en bas âge n'est pas recommandé.
Cela concerne tous les aliments manufacturés de consommation courante : yaourts aux fruits, desserts lactés, compotes industrielles, fromages à pâte molle etc. Ces aliments ne sont pas "adaptés" aux enfants en bas âge. Le glissement sémantique vers "non recommandé" puis "déconseillé" se fera peut-être un jour…

Réf.: Voir Médecine et Enfance vol.25, n°8, p.491, octobre 2005 : compte-rendu de la Table Ronde des Entretiens de Bichat sur les bénéfices nutritionnels du soja (Dr L.Rossant) et les commentaires du Comité de nutrition de la Société Française de pédiatrie

Articles au format PDF :

Réglementation en nutrition infantile
Les principaux risques alimentaires


Livres et articles récents (en plus de la bibliographie du livre) et sélection de sites Internet :

L'impact de l'alimentation sur la santé

- Bien se nourrir, une affaire de famille. Enfants Magazine n° 354, février 2006

Les risques sanitaires actuels

Savoir lire les étiquettes

Les additifs alimentaires

La maladie de la vache folle

Les OGM : risques réels ou supposés

Les infections et intoxications transmises par les aliments

repas d'été : bons reflexes sécurité. Parents n°402, aout 2002

Les moisissures

Les dioxines

Les métaux lourds

La saga des nitrates

Le boeuf aux hormones

Radioactivité et aliments

Les "laits de soja" et la polémique sur les phyto-oestrogènes

- Soja : peut-on en donner aux enfants ? Famili n°154, décembre 2005




Sur les OGM :

http://yonne.lautre.net/articl...p3?id_article=1710 (lien invalide?)
Revenir à la table des matières.
Identification
Votre adresse e-mail
Mot de passe
Si vous n'êtes pas encore inscrit, entrez seulement votre adresse e-mail.


Ce site est destiné aux acheteurs du livre Bien nourrir son bébé. Achetez Bien nourrir son bébé en ligne! © 2014 Drs Rossant.